Artiste plasticienne

Née en 1978 à Mexico, de père japonais et mère mexicaine, Harumi Shiguetomi Escobar “Harumi Kazéhana” est une artiste-peintre autodidacte et designer d’objets. Son travail délicat est une véritable fusion entre le riche folklore, l’exubérance tropicale des terres mexicaines et la rigueur épurée de la calligraphie japonaise. La minutie pure des ses oeuvres stimule la perception visuelle.


Dessinant depuis sa petite enfance, elle a expérimenté plusieurs styles graphiques. Sa série Calaveras Art réalisée entre le Mexique et la France est aujourd’hui trés appréciée pour sa finesse de trait. Harumi a lancé en 2012 le Studio Noche Triste à Oaxaca au Mexique - Objets fonctionnels de haute esthétique - puis l’atelier Kazéhana & Tuillière - Artiste + Artisan - en 2017 à Vaux-sur-Mer, près de Royan où elle expose de façon permanente 6 sculptures en métal réparties de la plage au parc de la commune.


“ Mon souhait est de créer un univers minutieusement détaillé où chaque relief et chaque texture s’en retrouvent honorés. Par le détail, les petites choses, très simples et anodines, que parfois nous ne voyons plus, deviennent les protagonistes de mes oeuvres. Je suis heureuse de voir des personnes aller explorer la surface des oeuvres à la recherche de mulés. C’est la force d’attraction du détail.”

Calaveras art...

“ Dans mon pays, le Mexique, la mort est célébrée de manière extravagante et libérée. Ces fêtes d’origine pré-hispanique sont un genre au service d’une diversité de sentiments, source d’humour pas forcément noir. Les calaveras que je dessine représentent la mort comme assumée, joyeuse et moins effrayante. Car je ne peins pas des êtres morts, je peins l’humanité dans son plus simple appareil. Tous égaux sous leurs chairs, mes personnages sont sans complexes et immortels.


C‘est une représentation de la vie qui perdure au delà du temps, sur un fond tragi-comique caractéristique de ce mouvement pictural mexicain dont je suis héritière culturellement. J’y ajoute mon style, de la minutie pure, influence de mon éducation japonaise. Le résultat est une interprétation de la vie quotidienne et du remue-ménage social à travers des calaveras agissant comme des gens communs ”.

  • L'ATELIER
    69A, route de St-Palais
    Point de Mil
    17200 Saint-Sulpice-de-Royan / France

  • LA BOUTIQUE
    25, rue du Port
    17113 Mornac-sur-Seudre / France

  • Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Suivez nous